• C'est merveilleux la vieillesse, dommage que ça finisse mal.

    François Mauriac

    Poète et écrivain français engagé

    1885/1970

    Membre de l'académie française en

    Pensée du jour 7

    1933

    Prix Nobel de littérature en 1952


    votre commentaire