• Henry Miller est un romancier américain né le 26 décembre 1891 à New Yorkoù se déroule son enfance, et mort le 7 juin 1980 à Pacific Palisades(Californie).

    Son œuvre est marquée par des romans largement autobiographiques, dont le ton conjugue à la fois désespoir et extase. Miller s'est lui-même qualifié de « Roc heureux ». Son œuvre a suscité une série de controverses dans une Amérique mécanique et pécuniaire contre laquelle Miller a lutté car, pour lui, le but premier de la vie est de vivre. Il fut largement édité et célébré en Europe, cependant il faudra attendre les années 1960 pour qu'il connaisse du succès dans son pays (surtout dans l'élite américaine francophile et éduquée).

    Henry Miller a été durant sa jeunesse un grand admirateur de l’écrivain Knut Hamsun (prix Nobel 1920) ainsi que de Blaise Cendrars, qui fut également son ami et un des premiers écrivains de renom à reconnaître son talent littéraire. Sur son lit de mort, Henry Miller dira que, s'il a tellement écrit sur sa vie, ce fut uniquement pour l'amour sincère des gens et non pour la gloire, la renommée, la célébrité, etcPensée du jour 25 : Henry miller(wikipedia)

    "ce n'est pas des ravages consécutifs aux tremblements de terre , aux volcans, aux tornades et aux raz de marée que souffre l'homme, mais de ses propres méfaits,  de sa stupidité, de son ignorance, de son inobservance des lois naturelles. Il est en son pouvoir d'illiminer la guerre, la maladie, la vieillesse, et probablement aussi la mort. Il n'est pas nécessairement tenu de vivre dans la pauvreté, le vice et l'ignorance, pas plus que dans l'état de rivalité ni de compétition. Les conditions requises pour y échapper sont à portée de sa main. Mais jamais il ne les réalisera tant qu'il sera uniquement préoccupé de son destin individuel." 

    Un diable au paradis. Editions Buchet/Chastel. 1956.


    3 commentaires